Discussion:Wifi

Je trouve l'explication pour Linux beaucoup trop compliqué et c'est même pas sûr que cette technique marche encore. Depuis l'écriture de ce mini-howto, il y a eu des avancés du coté de Network Manager. Voici la version actuelle de l'explication pour Linux que je me permet de supprimer (mais si quelqu'un se sent de le remettre en le mettant à jour, qu'il le fasse) : --Mcheramy 30 janvier 2009 à 20:23 (CET)


Précisions :

  • la manipulation a été réalisée sous Kubuntu 6.10 (64bit), si vous utilisé une autre distribution les différentes commandes et autres dossiers/fichiers de configuration pourraient changer.
  • tout doit être fais en mode root... (sudo -s sous (K)ubuntu)
  • avec une version récente de NetworkManager, vous pourrez peut-être réaliser la même manipulation de manière graphique et plus simplement.

IMPORTANT : Vous devez installer les drivers pour votre carte wifi (Cette manipulation dépend de votre OS, de votre carte et n'entre pas dans le cadre de cette page. Merci de vous reporter aux forums appropriés si vous rencontrez des problèmes)

1- Vérifications préliminaires :

  • Le wireless doit être activé :
   root@localhost:~# cat /boot/config-2.6.xx-xx-xxx | grep WIRELESS
   CONFIG_NET_WIRELESS=y
  • Installer les outils de gestion du Wifi :
   root@localhost:~# apt-get install wireless-tools
  • Repérer quelle est l'interface utilisée pour votre carte Wifi
   root@localhost:~# iwconfig
   lo        no wireless extensions.
   
   eth0      no wireless extensions.
   
   eth1      IEEE 802.11g  ESSID:"WLAN_AP"
             Mode:Managed  Frequency:2.412 GHz  Access Point: XXXXXXXXXXXX
             Bit Rate:24 Mb/s   Tx-Power:15 dBm
             Retry limit:15   RTS thr:off   Fragment thr:off
             Power Management:off
             Link Quality=59/100  Signal level=-72 dBm  Noise level=-73 dBm
             Rx invalid nwid:0  Rx invalid crypt:0  Rx invalid frag:0
             Tx excessive retries:0  Invalid misc:297   Missed beacon:0
   
   sit0      no wireless extensions.


L'interface a utiliser est celle qui est activée. Dans le cas ci-dessus, c'est l'interface eth1 qui sera utilisée pour le reste de la manipulation.

  • Scanner les réseaux sans fils présents
   root@localhost:~# iwlist eth1 scanning

La liste des réseaux sans fils de l'INSA s'affiche. Vous pouvez choisir etudiantWPA par exemple.

2- Configuration pour la connexion WPA :

  • Installer wpa_supplicant :
   root@localhost:~# apt-get install wpasupplicant
  • Créer le fichier de configuration comme ceci :
   root@localhost:~# touch /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
  • Insérer ces lignes de configuration dans le fichier wpa_supplicant.conf :
   ctrl_interface=/var/run/wpa_supplicant
   ctrl_interface_group=0
   
   eapol_version=1
   
   ap_scan=1
   
   fast_reauth=1
   
   network={
      ssid="etudiantWPA"
      scan_ssid=1
      eap=TTLS
      key_mgmt=WPA-EAP
      pairwise=TKIP
      group=TKIP
      proto=WPA
      identity="login_insa"
      password="mot_de_pass_insa"
      phase2="auth=PAP"
   }
  • Sauvegarder le tout.

3- Lancement de la connexion :

  • Lancer l'authentification :
   root@localhost:~#wpa_supplicant -D wext -i eth1 -c /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

-D permet de choisir les drivers (wext étant générique sous Linux)

-i permet de choisir l'interface de votre carte (eth1 dans notre cas)

-c permet de choisir le fichier de conf (celui précédement créé)

-B permet de lancer la tache en fond (à utiliser quand tout fonctionne correctement...)

  • On obtient un affichage du type:
   CTRL­EVENT­DISCONNECTED ­ Disconnect event ­ remove keys
   Authentication with 00:00:00:00:00:00 timed out.
   Trying to associate with XXXXXXXXXXXXX (SSID='etudiantWPA'
   freq=0 MHz)
   Associated with XXXXXXXXXXXXXXXX
   CTRL­EVENT­EAP­STARTED EAP authentication started
   CTRL­EVENT­EAP­METHOD EAP method 21 (TTLS) selected
   CTRL­EVENT­EAP­SUCCESS EAP authentication completed successfully
   CTRL­EVENT­CONNECTED ­ Connection to XXXXXXXXXXXXXX completed
   (auth)
  • Demander une adresse IP:
   root@localhost:~# dhclient3 eth1

Pour accéder à Internet, il ne reste plus qu'à configurer le proxy HTTP.

Lien mort

Le lien pour le client secure est mort , lien de remplacement ? http://www.securew2.com/node/3

Explication manquante sous windows

Il manque a priori le fait de choisir du WPA et TKIP sous windows (de base c'est WEP Ouvert) Si ca peut aider ...